Le bagad termine 4e du concours de 3e catégorie

A l’issue de la 2e et dernière manche du concours des bagadoù de 3e catégorie, organisée le 28 juillet 2018 à Quimper, le bagad Keriz se hisse à une belle 4e place au classement général ! Le bagad conforte ainsi sa position en 3e catégorie, et améliore sa performance du printemps, où il avait terminé 5e à l’issue de la première manche. Le bagad améliore aussi sa notation : de 15,

Pour cette deuxième manche, le bagad a interprété une suite de Loudéac précédée d’une marche originale d’inspiration raggae (voir plus bas).

Les résultats détaillés

(Cliquez pour agrandir)

A la deuxième manche à Quimper

Au classement général 2018

 

Description de la suite

« Que n’en mêle »

Si le métissage est l’une des composantes incontournables de la musique bretonne d’aujourd’hui, c’est aussi l’une des caractéristiques du bagad Keriz. Composé de musiciens nés en Bretagne, en région parisienne et ailleurs en France, le bagad Keriz puise en effet sa force dans sa richesse identitaire et multiculturelle.

Sa dernière suite, baptisée « Que n’en mêle », reflète ce syncrétisme, ce méli-mélo d’identités. Autant de Bretagne et de France que de sonneurs. Un « que n’en mêle », selon une vieille expression gallo de Saint-Guen, en pays de Loudéac, représente un bazar organisé, où toutes les couleurs se mélangent pour former une seule et nouvelle identité.

La suite s’ouvrira par une marche inédite inspirée de sonorités africaines, témoins de la richesse multiculturelle d’Île-de-France, et mâtinée d’évocations à la musique reggae. Le bagad poursuivra par une suite de ronds de Loudéac, pays central en Bretagne.

Cliquez ici pour écouter notre prestation et voir des photos de la journée

 

(Image de une © Denis Courtay / An Tour Tan)